Barnard b - -ESO/M. Kornmesser

L’étoile simple la plus proche du Soleil abrite une exoplanète dont la masse excède les 3,2 masses terrestres, soit une super-Terre. Des données issues d’un réseau mondial de télescopes parmi lesquels figure l’instrument HARPS, le chasseur de planètes de l’ESO, ont mis au jour l’existence de ce monde glacé et peu éclairé. Cette planète nouvellement découverte constitue la seconde exoplanète la plus proche de la Terre en orbite autour de l’étoile qui se déplace le plus rapidement dans le ciel nocturne.

Sur cette image figure une vue d’artiste de l’exoplanète observée depuis l’espace.

Crédit:
ESO/M. Kornmesser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *