Les étoiles variables de type W Ursae Majoris

Catégorie: Catégories d'étoiles, Etoiles, Non classé

Les étoiles de type W Ursae Majoris (ou W UMa) sont des binaires à éclipse, c’est à dire qu’elles sont constituées de deux étoiles généralement identiques qui, du point de vue de la Terre, s’éclipsent mutuellement au cours de leur orbite. Mais la courbe de luminosité de ces étoiles varie encore pour une autre raison: au lieu d’être sphériques, les deux astres sont tellement déformés par leur gravité mutuelle que leur enveloppe a fusionné, leur donnant la forme d’une cacahuète. Puisqu’elles partagent la même enveloppe, il est difficile de dire lorsqu’un transit commence ou se termine.

AK Herculis est un exemple de variable de type W UMa

AK Herculis est un exemple de variable de type W UMa

Ce sont des étoiles actives présentant de larges tâches stellaires, une forte activité dans les rayons X et parfois des éruptions. Un puissant champ magnétique contrôle les transferts de matière entre les deux étoiles et est responsable de leur forte activité.

W Ursae Majoris sur Celestia.

W Ursae Majoris sur Celestia.

Elles sont nommées selon leur archétype, l’étoile W Ursae Majoris, constituée de deux naines jaunes-blanches en contact orbitant l’une l’autre en huit heures. Les deux étoiles étant pratiquement identiques la luminosité du système varie avec une période de quatre heures. Bien que ce soit d’un des types de variables les plus communes (1% des étoiles) aucune exoplanète n’est connue autour d’étoiles de ce type, néanmoins un disque de débris semblable à notre ceinture d’astéroïdes a été détecté autour de l’étoile YY Eridani (HIP 19610/HD 26609).

Pas de commentaires